Milieux et habitats > REH

REH - Le réseau d’évaluation des habitats

Le Réseau d’Évaluation des Habitats renseigne l’état hydromorphologique

Le REH s’intéresse aux paramètres du milieu à l’échelle du tronçon.
Le tronçon (de quelques km à plusieurs dizaines de km) est une unité homogène sur le plan de la morphologie (largeur, profondeur, vitesse, …), adaptée pour la description de paramètres synthétiques (pente, composition en espèces, qualité d’eau, état du lit et des berges…). C’est une unité descriptive.

L’expertise des différents compartiments de l’écosystème donne une évaluation des paramètres caractéristiques de l’hydrologie, de la morphologie du cours d’eau, et de la qualité de l’eau (d’après les résultats provenant du SEQ-Eau). Chacun des paramètres est évalué par référence au modèle « poisson », c’est à dire en fonction des perturbations qu’il est susceptible de faire subir aux populations des espèces les plus caractéristiques du tronçon.

Compartiments de l’écosystème pris en compte pour l’évaluation de l’habitat piscicole au niveau du tronçon

Hydrologie
• Régime des débits (caractéristiques des étiages et des crues -fréquence/durée- , stabilité des débits)
• Faciès d’écoulement (diversité)
• Têtes de bassin et chevelu hydrographique (assecs, modifications des débits et écoulements)Morphologie
• Substrat (qualité, stabilité, degré de colmatage)
• Lit et berges (état et stabilité, végétation aquatique)
• Connectivité (longitudinale, latérale, qualité des annexes)
• Têtes de bassin et chevelu (modification des alternances de faciès, des profils en travers)


Qualité d’eau
• Qualité MOOX
• Qualité Phosphore Total
• Qualité Nitrates

L’expertise REH a été menée sur les tronçons hébergeant les stations du réseau hydrobiologique et piscicole (RHP)




Contacts | Informations légales | Glossaire | Plan du site  

©Office national de l'eau et des milieux aquatiques - 2007 -