Poissons > Cours d'eau > Utilisation du RHP

Utilisation du RHP

Utilisation du RHP

Impact des étangs sur les têtes de bassin

L’étude réalisée sur le réseau hydrographique du massif Central (rivières à truites) montre que la structure du peuplement est fortement modifiée à l’aval d’un plan d’eau établi sur le cours principal. Les modifications observées vont bien au delà de l’apparition d’espèces exogènes : on observe une régression ou une disparition des espèces sensibles tels que le chabot, la truite. Les mécanismes mis en jeu concernent une modification de multiples paramètres de l’habitat : qualité d’eau, régime thermique, colmatage du substrat…

Le traitement des données a montré que le peuplement était affecté sur une distance de 1 à 1,5 km à l’aval du plan d’eau. Le constat réalisé a amené l’Agence à infléchir sa politique d’aide en matière de création de plans d’eau.

 

Contacts | Informations légales | Glossaire | Plan du site  

©Office national de l'eau et des milieux aquatiques - 2007 -